Une déclaration de Jean-François Baillon et des élus Verts et Sevran-Écologie

Publié le par Elus Verts de Sevran

Une déclaration de Jean-François Baillon et des élus Verts et Sevran-Écologie


baillon-for-web.jpg



Stéphane Gatignon a rejoint Europe Écologie et conduit la liste pour le département de Seine-Saint-Denis aux élections régionales de mars 2010.

C’est une bonne nouvelle pour nous, les Verts de Sevran et Sevran-Écologie, et plus généralement pour l’écologie politique et pour tous ceux qui défendent ces idées depuis des années, des dizaines d’années pour certains.


Dans un entretien au journal Le Parisien au mois de décembre dernier, Stéphane Gatignon écrivait : « A Sevran, on travaille depuis longtemps avec les Verts… ». Dans une lettre qu’il a adressée également à la mi-décembre aux militants écologistes, il complète : « Il y a des années qu’avec Jean-François et les écologistes sevranais nous militons pour notre ville [...] Nous avons engagé notre commune sur la voie du développement durable tant pour les équipements collectifs que pour le logement et plus largement pour son aménagement et sa rénovation [..] »

Il est en fin de compte un des rares, en dehors de notre mouvement, à avoir compris que justice sociale et écologie politique sont indissociables. Que l’écologie n’est pas un luxe réservé aux classes sociales les plus favorisées et que, parce que les inégalités écologiques et sociales vont de pair, l’écologie politique est un moteur essentiel de la démocratie et de l’égalité.

C’est ainsi qu’à Sevran, ensemble, nous avons pu mener à bien plusieurs projets qui nous tenaient à coeur, comme le Centre de Tri des collectes sélectives, la médiathèque de Rougemont construite selon les normes HQE, les jardins partagés à Rougemont et bientôt aux Beaudottes, ou encore le Pôle-Emploi-Formation, équipement exemplaire en matière d’emploi et d’insertion des publics en difficulté.

« Un autre monde est possible », et ça n’est pas une utopie. Notre société a le besoin urgent d’une transformation écologique, qui passe par la conversion de l’économie, la conversion des emplois, la relocalisation de l’économie. Des centaines de milliers d’emplois peuvent être créés, au niveau national, dans les domaines de l’environnement, des économies d’énergie, de l’agriculture biologique, des services à la personne.

Nous sommes devant un véritable choix de société. Alors que le dérèglement climatique et l’épuisement de nos ressources naturelles menacent notre existence même et l’avenir des générations futures, doit-on accepter de laisser la finance et les fonds de pensions liés aux multinationales dicter notre mode de vie. Lorsque l’on voit les dégâts provoqués dans le monde entier par une vision à court terme du seul profit financier, on ne peut qu’être très inquiet et
demander à changer de modèle.

Les recettes éculées des vieux partis politiques ne fonctionnent plus. Le parti socialiste, complètement dépassé et tellement englué dans ses querelles internes qu’il en oublie l’intérêt général, le parti communiste, avec son modèle productiviste et autocratique qui a cinquante ans de retard, ne sont plus porteurs d’espoir et l’on comprend « ceux que la gauche désespère ».

Alors oui, un autre monde est possible, mais avec d’autres recettes, d’autres valeurs, d’autres propositions, avec une politique, et des politiques, autrement.

C’est bien parce que Stéphane Gatignon a finalement fait la même analyse que nous que, au bout du bout, il nous rejoint. Et, malgré notre modestie légendaire et notre culture systématique de l’intérêt général, nous pourrions dire que c’est bien grâce à nous qu’aujourd’hui il se met au service de l’écologie politique. Depuis tant d’années que nous travaillons au sein de la majorité municipale à faire reconnaître nos idées, à faire admettre l’importance et la nécessité de la transformation écologique, nous sommes heureux de voir que nous avons su convaincre certains de nos partenaires.

Les élus du groupe « Les Verts - Sevran-Écologie » :

Jean-François BAILLON, Daniel CHATELUS, Gisela CHAUVET,
Pierre- Marie COITEUX, Mathieu GRAMFORT, Jean GRUNENWALD,
Maela LAURENT, Martine PEARRON, Tân TRAN, Nicole VALEANU

Jean-Pierre FERRAND
, Président de Sevran-Écologie

Lino FERREIRA, secrétaire départemental des Verts Seine-Saint-Denis


Publié dans A la Une

Commenter cet article