Les enveloppes utilisées lors des élections seront en papier 100% recyclé

Publié le par Elus Verts de Sevran

Alors que la communauté scientifique internationale, regroupée au sein du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec) se réunit à Paris à partir d'aujourd'hui et va sans surprise confirmer l'aggravation des changements climatiques en cours, on apprend par Greenpeace France qu'un décret modifiant le code électoral a été publié le 23 janvier : il conditionne le remboursement de l'impression des professions de foi des candidats envoyées aux électeurs à l'utilisation de papier intégrant des critères écologiques.

Dès les prochaines élections, le remboursement des frais d'impression ou d'édition sera strictement conditionné à l'utilisation de papier contenant au moins 50% de fibres recyclées, ou bénéficiant d'une certification de gestion durable des forêts (FSC ou autres).

Ce décret complète la décision prise par le Ministère de l'Intérieur en novembre dernier de n'utiliser que du papier 100% recyclé pour les centaines de millions d'enveloppes destinées à l'envoi des professions de foi ainsi qu'aux bulletins de vote. L'ensemble des ONG réunies au sein de l'Alliance pour la Planète se félicite de cette mesure qu'elle appelait de ses vœux.

Il s'agit d'un premier pas vers une Administration plus exemplaire. Ces mesures en faveur d'élections plus durables répondent à l'appel à recycler les élections lancé par Greenpeace et le Festival du Vent en mai dernier et relayé par l'Alliance pour la Planète. « Les mentalités évoluent et l'usage du papier recyclé se répand en France » note Serge Orru, créateur du Festival du Vent et Directeur Général du WWF France.

Si l'introduction de conditionnalités environnementales permet de créer une intéressante dynamique, il ne faut pas perdre de vue l'objectif final : arriver à du papier 100% recyclé. En effet, le taux de 50% de fibres correspond à la moyenne nationale et toutes les certifications forestières n'ont pas la même crédibilité. « Nous appelons donc l'ensemble des candidats à aller au bout de la démarche en utilisant exclusivement du papier 100% recyclé » déclare François Chartier de Greenpeace France.

Publié dans Actualité

Commenter cet article