Alerte sur le Parc National Forestier de la Poudrerie

Publié le par Elus Verts de Sevran

Selon des informations dont nous avons eu connaissance il y a peu de temps et qui n'ont pas encore été confirmées officiellement, le Conseil général de Seine-Saint-Denis envisagerait de ne plus participer financièrement à l'entretien du Parc National Forestier de la Poudrerie de Sevran, à partir du mois de janvier 2007.

Parmi les motifs invoqués pour ce désengagement, les transferts de charge de l'Etat vers le département, conséquence de la loi de décentralisation, ainsi qu'une absence de visibilité liée à « la non mise en valeur de l'engagement du Conseil général ».

Concrètement, c'est une subvention annuelle de l'ordre de 273.000 euros qui ne serait plus versée à l'Agence des Espaces Verts de la Région Ile-de-France pour le Parc de la Poudrerie.

Parallèlement, on peut craindre que ce désengagement n'entraîne à son tour l'arrêt du subventionnement par le Conseil régional d'Ile-de-France de l'aménagement des espaces verts départementaux, qui concerne également le Parc de la Poudrerie.

Une bien mauvaise nouvelle qui laisse présager un avenir des plus sombres pour le Parc de la Poudrerie, qui accueille chaque année plus d'un million de visiteurs, pour la grande majorité des familles, non seulement Sevranaises, mais de toutes les communes alentour.

Car en l'absence de ces financements, c'est l'entretien du site, des espaces boisés et des bâtiments, en termes de sécurité des visiteurs qui ne pourrait plus être assuré, ce qui laisse planer la menace de fermeture au public.

Devant une telle perspective, nos élus, qui ont toujours été en première ligne lorsqu'il s'est agit de la sauvegarde de ce site classé, ont pris la plume pour faire part de leur plus grande inquiétude auprès de tous les responsables politiques qui ont à connaître de ce dossier, que ce soit au Conseil général de Seine-Saint-Denis, au Conseil régional d'Ile-de-France ou à l'Agence des Espaces Verts de la région Ile-de-France.


Espérons que nous serons pas seuls cette fois à défendre le Parc de la Poudrerie face à cette nouvelle agression.

Publié dans Environnement

Commenter cet article

Jacques Dufour 22/12/2006 09:49

Merci La Fouine pour l'intérêt que vous portez au Parc de la Poudrerie…Intérêt d'autant plus compréhensif que vous défendez votre "territoire" au demeurant bien malade!A vous lire, j'ai eu envie de pousser un coup de gueule, qui certes ne servira à rien mais bon…Depuis plus de 25 ans, l'association des Amis du Parc  fait un gros travail sur ce site, il faut bien le dire dans une indifférence quasi générale…- Défense du Parc lorsque l'Etat propriétaire s'est honteusement désengagé- Défense du Parc lorsqu'il était transformé en caravaning géant et que, bien seuls, les bénévoles ramassaient la merde !- Défense du Parc, dans le cadre d'un collectif, afin qu'il soit classé.- Défense du Parc, aujourd'hui encore, pour que chacun ne l'utilise pas à sa guise comme c'est le cas pour la construction d'un bassin de retenue des eaux et ce malgré l'avis favorable !!! de la commission des sites…Les Amis du Parc avaient l'ambition de faire de cet espace naturel unique en milieu urbain, un lieu  d'échange culturel et une véritable école de la nature:- Les rencontres naturalistes Jean Henri FABRE- Les rencontres théâtre, peinture, photo, musique - Les conférences sur la nature, l'environnement, l'astronomie, l'histoire locale et poudrière- Animation patrimoine, histoire locale et régionale- Les rencontres Goûts et Couleurs d'AutomneDepuis ces 25 ans, une poignée d'ANIMATEURS BENEVOLES, avec quelques bouts de ficelles et une volonté sans faille, ont reçu des milliers d'enfants des classes de Seine Saint Denis mais aussi de Seine et Marne, du Val de Marne et de Paris:- Visite du Musée- Planétarium astronomie- Découverte des arbres, de la mare, des oiseaux,- Histoire locale Alors,  La Fouine vous écrivez: "Depuis bientôt trente ans, vous n'avez pas été foutu de donner un statut stable à ce parc NATIONAL géré par la REGION avec le concours du CONSEIL GENERAL et des QUATRE VILLES , Sevran, Villepinte, Vaujours, Tremblay en France…Vous avez raison, mais, n'étant nullement le porte-parole de l'Association des Amis du Parc, il faut préciser que la faute n'est pas à imputer à cette "petite" association. Pour elle,  c'est une lutte quotidienne totalement inégale: inégale dans les moyens mais surtout inégale devant l'indifférence de ceux que vous nommez les incompétents des grands bureaux parisiens.Je vous comprends mais je ne parlerai pas d'incompétence, mot qui me paraît excessif mais plutôt d'indifférence et d' incompréhension du terrain…Pas facile, lorsque l'on est dans des grands bureaux des quartiers chics  de comprendre  la nécessité de la protection d'un parc, fut il National, au fond d'une banlieue de surcroît de Seine-Saint-Denis…Et puis, électoralement et "prestigieusement" des choix sont à faire…alors, la Poudrerie de Sevran…dans le 93… Par ailleurs, je connais par cœur les objections qui peuvent   m'être faites:"Vous n'êtes jamais content, on vous a fait une belle route pavée comme à Versailles…, on vous a mis des toilettes, vous avez deux buvettes… des garde à cheval et vous ne parlez pas des  clôtures à plus de 2 millions d'euros…"Certes, merci…cent fois merci...mille fois merci Mais ce que veulent la Fouine, tous les acteurs de terrains mais aussi la majorité des usagers: c'est qu'enfin ce parc trouve une STABILITE, qu'il devienne véritablement un espace dédié à la connaissance tout en étant un lieu de promenade et de jeux et que cessent, à intervalles réguliers, ces "nouvelles" menaces...Ce que veulent les ANIMATEURS BENEVOLES c'est de pouvoir continuer à transmettre leurs connaissances à ces gosses du béton, en les recevant DIGNEMENT ce qui est loin d'être le cas actuellement…En ce jour d'une grande tristesse ou un gamin de 12 ans est mort des coups de ses copains et ou aucun citoyen de ce pays ne peut dire qu'il n'est pas concerné, ce travail naturaliste auprès des enfants est peut être considéré comme négligeable et peut paraître comme une goutte d'eau par nos "penseurs des grands bureaux" mais, à la réflexion vous avez raison La Fouine:Si ils pensent cela, ce sont véritablement des incompétents.Jacques

La Fouine 20/12/2006 16:08

La Fouine  vous vous en doutez est très concernée par ce parc magnifique à double titre…- c'est un vaste territoire qui lui permet de vivre tranquille et d'oublier tout le béton dont vous, les hommes l'avez entouré…- c'est aussi un véritable garde-manger grâce  à ces écureuils qui pullulent et que les petits des hommes adorent tant regarder..Mais dans le fond, si la situation n'était pas aussi grave elle pourrait paraître cocasse…Vous les hommes (et les femmes) de ce département, votre univers est le béton, la bagnole, la pollution…Vous avez la chance d'avoir un espace extraordinaire qui lie, patrimoine naturel et historique, qui permet à vos enfants d'observer les quelques écureuils que je ne mange pas; mais aussi une faune et une flore intéressante; dans lequel vous pouvez jogger jusqu'à vous faire péter le cœur ; faire votre petit tour dominical de vélo en famille;  rencontrer en toute discrétion la femme de votre meilleur copain…Depuis bientôt trente ans, vous n'avez pas été foutu de donner un statut stable à ce parc NATIONAL géré par la REGION avec le concours du CONSEIL GENERAL et des QUATRE VILLES , Sevran, Villepinte, Vaujours, Tremblay en France…La Fouine n'y connaît rien dans la manière de gérer un parc mais, elle se doute que lorsqu'il y a autour de la même table, L'Etat, la Région, le Conseil Général et les quatre Mires qui s'adorent …sans oublier une kyrielle de fonctionnaires défendant chacun son petit pré carré… la mayonnaise doit difficilement monter !!!Bon c'est vrai, il est plus important de se battre, enfin se battre !!! pour l'ouverture des magasins le dimanche…que pour quelques hectares de verdure…d'autant que vos petits d'hommes sont certainement mieux à courir dans les allées des centre commerciaux du coin que dans les allées du parc de la Poudrerie…C'est vrai que l'on peut rêver à ce  que pourrait on faire de ces 140 ha  inutiles en l'état …- un vaste centre commercial, ça manque dans le coin…- une cité du cinéma avec 98 salles et un parking de 1000 places…-  reconstruire à neuf les Bosquets en évitant les erreurs du passé…-  construire un vaste héliport…- si les Verts de Sevran sont d'accord, un incinérateur dernière génération…- agrandir l'usine de plâtreD'autant qu'il y a toutes les infrastructures: le RER, le futur GDG exp., la RN3,   le canal que l'on pourrait combler et transformer en autoroute…Le seul problème c'est qu'il va falloir changer le nom de la future route des Trois Forêts: peut être l'appellera - t - la route du Béton…La Fouine ne salue pas les incompétents des grands bureaux parisiens qui, par leurs querelles intestines, font perdurer une situation qui ne les honore pas.  Allez, amitiés écologiques