En marche vers l'intercommunalité !

Publié le par Elus Verts de Sevran





COMMUNIQUE DE PRESSE DU 5 MAI 2009


LES VERTS DE SEVRAN


AVANCER VERS L'INTERCOMMUNALITE

 


Le lundi 4 mai dernier s'est tenue à Sevran une importante réunion de tous les élus des majorités municipales des trois villes de Sevran, Tremblay-en-France et Villepinte pour débattre du projet d'intercommunalité initié par les maires de ces trois villes.


Outre les maires des trois villes, participaient également à cet échange Corinne Dupont, maire de Mitry-Mory, Gérard Ségura, maire d'Aulnay-sous-Bois, Didier Mignot, maire du Blanc-Mesnil et Jean-Pierre Blazy, maire de Gonesse, toutes villes intéressées de près ou de loin par ce projet d'intercommunalité.


Rappelons que, avec le soutien des Verts de la circonscription, les maires des trois villes ont lancé un appel à constituer sans plus tarder une communauté d'agglomération, entre nos trois villes pour commencer, première étape vers une intercommunalité plus large.


Comme cela a été souligné lundi soir par plusieurs intervenants, les majorités municipales de nos villes ont été élues par nos concitoyens avec une forte attente de la réalisation de ce projet, nous n'avons pas le droit de les décevoir en reportant toujours à plus tard ce que nous pouvons réaliser dès maintenant.


Les Verts soutiennent cette initiative et rappellent qu'ils se prononcent pour leur part, comme ils l'ont écrit dans un manifeste diffusé sur les trois villes en février dernier, pour un périmètre le plus large possible allant du Bourget à Mitry-Mory, joignant les aéroports de Roissy et du Bourget, le tout formant un territoire cohérent d'activités économiques et d'emploi.


Le débat d'hier a montré que d'autres villes, comme Gonesse, sont également prêtes à rejoindre, à plus ou moins brève échéance, ce rassemblement.


A l'heure où le président Sarkozy affiche clairement sa volonté de reprendre en main, à travers son projet de Grand Paris, la gouvernance d'une région capitale qui lui échappe depuis longtemps, au seul profit des industriels et financiers de tout poil, il est essentiel que les villes du nord-est de la Seine-Saint-Denis qui s'opposent à sa politique fassent front et s'unissent pour construire ensemble de nouvelle solidarités.


Dans cette optique, il a ainsi été acté que les villes de Sevran, Tremblay et Villepinte s'engagent sans plus tarder dans la mise en œuvre d'une intercommunalité à trois, sans que cela hypothèque pour autant la prise en compte ultérieure d'un périmètre plus large.


Parallèlement, il est convenu de poursuivre une concertation élargie à travers la mise en place d'une « Conférence » des maires des villes limitrophes, du Bourget à Compans en passant par Gonesse.


Jean-François BAILLON

Troisième Adjoint au maire de Sevran

Président du groupe « Les Verts - Sevran-Écologie »


Publié dans A la Une

Commenter cet article