Pas d’OGM dans mon Gâtinais

Publié le par Elus Verts de Sevran

Mielogm.jpg Le Collectif « Pas d’OGM dans mon Gâtinais », avec le soutien des Verts d’Ile-de-France, du groupe des élu-es Verts au Conseil régional, organise dimanche 30 septembre à 14 heures dans le centre de Milly-la-Forêt (Essonne) une grande manifestation d’opposition aux OGM pour la première fois en Ile-de-France !

La manifestation sera centrée autour de l’abeille en danger, face aux pesticides et OGM. Les participants sont appelés à porter du jaune et du noir, couleur de l’abeille, ou des déguisements d’abeilles. Images :
un cortège funèbre, des abeilles géantes et des ruches sur des brancards, des animations artistiques, de la musique... et tout le monde déguisé en abeille !

Le Parc Naturel Régional du Gâtinais produit des plantes médicinales et un miel, le Miel du Gâtinais, le plus consommé de France. Ces cultures de qualité sont menacées de contamination.

Jean-Marc Brûlé, Conseiller régional Vert et premier Vice-Président du Parc Naturel Régional du Gâtinais, a demandé la suppression de cette parcelle. Avec Marc Lipinski, Vice-président du Conseil régional (Vert) en charge de la Recherche, il propose une collaboration sur la recherche en matière d’agriculture biologique qu’effectue Biotop, la filiale de la Serasem. Proposition restée sans réponse pour le moment.

Les élus régionaux réclament donc la suppression de la parcelle de la Serasem et de la seconde parcelle francilienne, à Versailles. Ils rappellent leur attachement à la mise en place d’un moratoire sur les OGM, au nom du principe de précaution. A l’approche du Grenelle de l’environnement, le groupe des élus Verts demande la mise en place de ce moratoire sans délai.

Une manifestation en partenariat avec les apiculteurs, agriculteurs bio, AMAP d’Ile-de-France, associations anti-OGM, FNE, Greenpeace,WWF…


Mielogm2-copie-1.jpg
Hier matin, les élus Verts au Conseil régional d'Ile-de-France, habillés de tee-shirts jaunes estampillés "Pas d'OGM dans mon miel", ont distribué des pots de miel aux présidents des groupes politiques et au Président socialiste Jean-Paul Huchon et tous les élus participant à la séance plénière ont eu droit à un sachet contenant des bonbons au miel.

Une manière
de tirer la sonnette d'alarme et d'attirer l'attention sur les dangers qui menacent les abeilles et l'apiculture.

Selon Le Parisien de ce matin 28 septembre (crédit photo LP/Cécile Chevallier), Jean-Paul Huchon s'est déclaré favorable aux propositions des élus Verts, allant jusqu'à accepter " l'installation de ruches dans les locaux de la région, les bases de loisirs, dans les lycées et même dans le jardin du Conseil régional "

Publié dans Environnement

Commenter cet article