Dépollution du site KODAK: quand Sevran-Écologie secoue le maire

Publié le par Elus Verts de Sevran

Le vendredi 22 juin 2007 dernier se tenait à l'initiative de la municipalité une réunion du groupe de travail « Sevran Nouveau Quartier Sud », à laquelle étaient conviées plusieurs associations sevranaises impliquées dans le suivi de ce dossier.

Kodak-copie-1.jpg
A l'occasion de cette réunion, Sevran-Écologie a demandé que le Maire saisisse le Préfet de Seine-Saint-Denis afin d'obtenir communication des éléments techniques concernant le suivi de la qualité des eaux souterraines au droit des terrains KODAK, ceci en vue d'apprécier l'évolution de la dépollution en cours de la nappe phréatique.

Cette demande, formulée verbalement par Jean-Luc Terreyre en tant que représentant de Sevran-Écologie, a été suivie d'un courrier adressé officiellement au maire, le 25 juin, par notre association.

Nous venons tout juste d'avoir communication du courrier que le maire a, à son tour, adressé au Préfet de Seine-Saint-Denis dès le 27 juin, pour relayer auprès de ce dernier les interrogations des riverains, que nous résumions ainsi dans notre interpellation au maire:

« SEVRAN-ÉCOLOGIE est en effet fréquemment sollicitée par nombre de riverains du quartier sud qui s'étonnent qu'aucune information ne soit plus communiquée à la suite de l'arrêté préfectoral du 24 février 2003, alors même que cet arrêté prévoyait « la transmission au Préfet de rapports d'avancement des travaux de dépollution » à fréquence semestrielle en ce qui concerne la nappe phréatique. »

Comme quoi quelques piqûres de rappel ne sont jamais inutiles...

Voir ici au format PDF l'intégralité de ces courriers.

Publié dans Actualité

Commenter cet article